La France à voile et à rappeur

La France à voile et à rappeur

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il y a du vent dans les voiles de la République.

Le choc des civilisations semble prendre la forme inattendue de la lutte finale entre le string et la burqa et un nouveau 11 Septembre menace les petites culottes de nos épouses,maîtresses et concubines.

Il est deux sortes d’imbéciles importants qui s’expriment beaucoup en ce moment et auxquels il faut bien répondre, puisque il est impossible de les faire taire.

Ceux qui voient le drapeau de l’Islam flotter au fronton de nos mairies et nos petites femmes obligées d’aller se rhabiller et ceux qui s’obstinent à voir un rebelle dans chaque crétin fanatisé.

La France n’est sans doute pas éternelle,mais elle est têtue, elle est ouverte et tolérante…tant que l’on ne menace ni ses jupettes ni ses saucissons..

Il se trouve que nous sommes parvenus à un compromis raisonnable entre les exigences de la vertu et le principe de réalité, compromis que bien peu d’entre nous veulent voir remettre en cause.

Nos familles sont tellement décomposées et recomposées que la plupart de nos gosses ne savent même plus où et avec qui ils habitent.

Le cocufiage ,qui a toujours été une sorte de sport national,a même trouvé un site internet dont le succès dépasse tous les pronostics.

La Gay-Pride est devenu notre plus grand rassemblement annuel et des messieurs bien sous tous rapports s’exhibent chaque année,les fesses emplumées dans la plus joyeuse et festive des sarabandes.

En un mot, nous avons fait de nos derrières un objet ludique ,ouvert à tous les vents de la mode et à tous les caprices de la nature et de l’imagination..

Je mets au défi n’importe quel missionnaire de pouvoir convertir un pays pareil à qui même le Bon Dieu a fini par offrir une paix royale.

L’intégrisme religieux attaque sur tous les fronts, y compris le front de mer et vient de faire quelques tentatives d’immersion remarquées dans l’eau de nos piscines.

Certains,réclament et obtiennent parfois,des horaires aménagés pour préserver la pudeur de nos femmes et accessoirement leur permettre de se baigner toutes habillées..

Outre le risque de la noyade et du ridicule, il y a dans cette demande une rupture d’une clause secrète mais connue de tous de notre pacte social.

La vérité ,c’est que la plupart d’entre nous vont à la plage ou à la piscine surtout pour mater et sûrement pas pour se rincer les pieds.

Certes,nous trouvons toujours quelques nigauds occupés à faire des longueurs de bassin , mais ces crétins se démènent et s’épuisent dans l’indifférence générale.Toutes les variétés de malles,depuis le père de famille jusqu’ au plus acnéique de nos collégiens,a les yeux irrémédiablement rivés sur des nibards et des popotins qui de leur coté font tout ce qu’ils peuvent pour attirer notre attention.

Celui qui s’aventurerait à nous priver de cette innocente activité devrait apprendre à nager vite et loin,tant il est vrai que dans ce pays on ne rigole pas avec les principes.

Tout le monde le sait et le dit,les Français sont nuls en géographie et pourtant certaines de nos régions sont plus connues que d’autres le Beaujolais, le Bordelais, la Champagne, un pays entier topographié pour ses vins ,ses jambons et ses fromages,ses parcs à huitres et ses divisions ancestrales entre le vin, la bière et les eaux de vie.

Un pays qui lève le drapeau de la résistance pour sauver ses fromages au lait cru et ses chocolats,un pays pour lequel Strasbourg sera éternellement la capitale mondiale de la saucisse et qui a plus de tendresse pour la choucroute que pour le Parlement européen.

C’est vrai que si l’on veut être lucide il ne nous reste pas grand chose,mais au moins nous avons sauvé l’essentiel.

Nos hommes politiques sont d’une nullité consternante, ils nous ont dépouillé d’à peu près tout, ils se comportent comme des vulgaires gagnants au Loto, épousent des chanteuses à la mode ou des présentatrices de télévision.

Nos chanteurs ne valent plus un clou , nos écrivains n’ont pas écrit depuis 20 ans une ligne qui vaille la peine d’être lu et nos philosophes sont devenus les joueurs de fifre de l’ OTAN..

Nos jeunes sont abreuvés sous leurs lecteurs MP3 d ‘une musique que je n’oserais pas écouter dans mes chiottes et nous avons tous des téléphones supersoniques mais plus grand chose à nous dire.

Tout cela pour vous dire que la seule menace qui pèse sur nous est celle de notre propre indigence et que le signal de la révolte ne viendra pas des déserts d’Arabie.Au bout de nos piques seront plantés des jambons d’ Auvergne et des poulets des Landes.

Marianne sera ressuscitée et la Madelon reviendra enfin nous servir à boire .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s